Home / A la une / Rupture de confiance entre pouvoir et opposition, un contentieux à gérer d’ci 2019…

Rupture de confiance entre pouvoir et opposition, un contentieux à gérer d’ci 2019…

L’opposition significative a été la grande absente mardi à Diamniadio lors du dialogue national sur le partage des ressources pétrolières et gazière. N’empêche, le président de la République a gagné en applaudimètre pour avoir mis en branle ce beau monde issu de tous les secteurs d’activités pour cogiter sur des sujets qui polarisent l’attention des Sénégalais. Même si Macky Sall s’est disputé la vedette du jour avec Idrissa Seck avec sa lettre salée contre le pouvoir.

Cependant, tout le monde regrette la rupture de dialogue entre le pouvoir  et l’opposition sur les dossiers importants du pays, à l’instar du pétrole et du gaz. Malheureusement la machine du dialogue tombe toujours en panne au Sénégal.

A 7 mois de la Présidentielle, les acteurs se regardent en chiens de faïence.  Une mésentente amorcée depuis l’avènement de Macky Sall au pouvoir. Malgré des éclaircies de mai 2016 et de novembre  2017, périodes au cours desquelles, le président de la République avait invité son opposition à aplanir certaines difficultés. Mais avec un résultat mitigé…

En dernière analyse, cette patience de discuter et de débattre a été le parent pauvre de notre démocratie. Des arguments ont été avancés, ça-et-là, pour se disculper face à cet imbroglio politique. Mais tout compte fait, des sujets qui auraient pu être clos depuis longtemps ont laissé place à des tiraillements qui ont impacté négativement  le développement du pays.

Résultats, l’organisation du référendum, des Législatives, l’échange sur le parrainage etc, qui devaient requérir des consensus forts, sont accouchés dans la douleur. Au grand dame de ces chefs religieux qui, à force de sermons, lors de Magal ou de Gamou, exhortent toujours la classe politique à la concertation.

On va vers une période de ni paix ni guerre en perspective de la Présidentielle. A cause d’un manque plages de convergences autour de points essentiels. Une période contentieuse qu’il faudrait  parcimonieusement encadrer. Sinon, bavures et dérapages et autres fléaux pourraient troubler les esprits.

Heureusement l’unanimité autour des Lions, actuellement en Russie 2018, pour la Coupe du monde, pourrait donner, pour un laps de temps?…Une bouffée d’oxygène à tous ces Sénégalais épris de paix et de justice.

Bref, que tout le monde se concentre sur son sujet,. que tout le monde respecte les règles du jeu. Et les vaches seront bien gardées.

Voir aussi

Momar Ndao : « La campagne Auchan Dégage est basée sur des intérêts politiques »

Momar Ndao : « La campagne Auchan Dégage est basée sur des intérêts politiques » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com